Des petites mains, et un sourire

...

10 juin 2007

J'avais décidé d'arrêter d'être forte, juste une fois, pour voir. De me laisser aller, de fondre en larmes à la moindre occasion. Juste pour une soirée. Je dis ça mais dans l'fond c'était pas vraiment voulu. Longtemps que je n'avais pas autant souffert, écrasée par l'ampleur de mes sentiments. Je regrette. Sans mentir. Je regrette toute cette soirée dans les moindres recoins, et j'ai beau chercher, je n'trouve rien. Pas même le tout petit truc qui pourrait me faire sourire. J'étais malheureuse, vraiment malheureuse. Et ça fait mal au cul de devoir se l'avouer. J'ai à peine osé croiser le regard des gens qui voulaient simplement être là. Parce que pour une fois, vraiment, j'aurais préférer être dans mon lit. J'aurais préféré rester seule avec mes rêves en boite, plutôt que de me sentir éternellement incomprise sous l'épaisseur de ma carapace.

Alors, plus jamais.

Et je vais espérer encore un peu, que mon sourire revienne, parce que déjà une semaine qu'il est parti s'prendre des vacances cet enfoiré.

Posté par Pimprenaile à 19:32 - Et vlan, dans les dents ! - Permalien [#]

Commentaires

Parce que je serai la seule à lire. Faites vous plaisir.